Batardage sur le barrage de Koenigsmacker

Un nouvel équipement pour batarder les barrages...

Adobe Flash Player est nécessaire à la visualisation de ce site.Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

Un nouveau dispositif de batardage, en première expérimentation, a été convoyé par un pousseur depuis l’aval du barrage afin d’effectuer quelques travaux d’entretien et de restauration sur le barrage de Koenigsmacker.

Sa modularité et son adaptabilité en font un investissement rentable.Il va permettre notamment la réfection à sec des articulations des clapets et des réparations légères sur le génie civil de l’ouvrage. En effet, ce dispositif est conçu pour être utilisé sur les quatre passes du barrage de Koenigsmacker, mais aussi sur d’autres barrages tels que celui d’Apach, de Jouy-aux-Arches et de Pont-à-Mousson.

Parallèlement aux travaux de restauration, le barrage de Koenigsmacker a été équipé de passerelles d’accès aux vannes pour permettre d’entretenir en toute sécurité les parties mécaniques extérieures et les segments.

Ce marché comprend également deux tranches conditionnelles consistant, d’une part, à restaurer les articulations du clapet 2, et d’autre part, à réaliser une plateforme de stockage pour les différents matériels qui sont utilisés sur les ouvrages, comme par exemple les équipements de batardage des écluses. Ces opérations de restauration de barrage sont financées sur le plan de relance pour 1 100 000 € TTC.

Plan du site   |     |   Info Editeur  |   Contact
©Voies navigables de France (VNF), Établissement Public Administratif - Direction territoriale Nord-Est